LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Journée nationale du partenariat Etat-Secteur privé 2015: Le CCESP se confie au FORDPCI et aux journalistes

Photos de familles CCESP-FORDPCI, après les échanges
Photos de familles CCESP-FORDPCI, après les échanges

Le Comité de concertation Etat-secteur privé (CCESP), le Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire (FORDPCI) et des journalistes ont échangé, ce mercredi 22 avril 2015, au 20ème étage de la tour SCIAM, à Abidjan-Plateau.

Le secrétaire exécutif du Comité de concertation Etat-secteur privé (CCESP), Mme Mariam Fofana Fadiga, a réaffirmé la place prépondérante de la communication en général et de la presse en particulier dans le partenariat Etat- secteur privé, lors d’un déjeuner de presse, au Plateau.
Cette rencontre a réuni des directeurs de publication, des journalistes, des chargés de communication des ministères, et des membres des organisations patronales et consulaires du secteur privé.
Selon Mme Fadiga, le CCESP vise, à court terme, à susciter l’implication des organes de presse dans l’organisation de la journée nationale du partenariat (JNP) qui se tiendra lundi à Abidjan.
Elle a aussi pour objectif d’instaurer un partenariat entre le forum des directeurs de publication, les organes de presse et le CCESP à travers la création d’une plate forme de communication pour les échanges d’informations économiques, un accroissement de la visibilité des actions du CCESP et la mobilisation des acteurs du dialogue secteur public-privé.
« Cette collaboration permet de faire d’une part la veille économique sur l’environnement des affaires en prenant en compte votre perception dans les recommandations à adresser aux autorités et d’autre part, d’assurer une communication des résultats de toutes les actions ou réformes qui impactent la vie économique de notre pays », a-t-elle signifié aux journalistes.

Charles Tra Bi, président du FORDPCI
Charles Tra Bi, président du FORDPCI

FORDPCI_CCESP__6421
Le secrétaire exécutif du CCESP a aussi souhaité la mise en place d’un cadre d’échanges à « fréquence régulière » sur les actions et perspectives du comité pour davantage impliquer la presse surtout dans le cadre des préparatifs des événements majeurs tels que la journée nationale du partenariat.
Crée par décret en 2013, le CCESP entend créer les conditions de la relance économique avec une contribution optimale du secteur privé, en favorisant l’accroissement des investissements.

Lire aussi :  Santé-Africardio 2015 : Les maladies cardiovasculaires seront la 1ère cause de mortalité des africains en 2020

 

Le discours intégral de Mme Mariam Fofana Fadiga

Mariam Fofana-Fadiga_3016«C’est avec honneur et joie que je vous adresse le mot de bienvenue à l’occasion de la présente rencontre avec les membres du Forum des Directeurs de publication de Côte d’Ivoire et les chargés de communication.

Je voudrais me réjouir de la présence de nos partenaires au dialogue représentant les organisations patronales et consulaires du Secteur Privé qui ne ménagent aucun effort pour nous assister au quotidien.

Mesdames et Messieurs,

L’objectif que nous poursuivons à travers cette rencontre est de réaffirmer la place prépondérante de la communication en général et de la presse en particulier dans le dialogue Etat/Secteur Privé que nous avons la charge d’animer.

En effet, la disponibilité et la fiabilité de l’information surtout économique constituent un maillon essentiel dans le processus d’amélioration de l’environnement des affaires.

C’est la raison pour laquelle, dans le Réseau des Points Focaux que nous avons mis en place, la composante presse figure en bonne place.

Cela nous permet, d’une part de faire la veille économique sur l’environnement des affaires en prenant en compte votre perception dans les recommandations à adresser aux autorités et d’autre part d’assurer une communication sur le résultat de toutes les actions ou reformes qui impactent la vie économique dans notre pays.

Aussi, convient-il de relever que pour arriver à une collaboration effective, nous estimons nécessaire d’échanger à fréquence régulière sur nos actions et perspectives pour davantage vous impliquer, surtout dans le cadre des préparatifs de nos évènements majeurs.

C’est le cas de la Journée Nationale de Partenariat Etat/Secteur Privé (JNPESP) qui se tiendra le 27 avril 2014 sous la présidence effective du Premier Ministre, en vue de faire le bilan de ce partenariat avec les principaux acteurs et définir les actions à mettre en œuvre pour le rendre plus dynamique.

Lire aussi :  ABIDJAN :LES PROPOS CHOCS DE SORO GUILLAUME, INNOCENT,  CHOQUENT DES IVOIRIENS

Cette Journée qui se fera en partenariat avec le groupe de la Banque Africaine de développement, avec l’appui du Groupe de la Banque Mondiale et en présence des représentants de l’UEMOA, sera l’occasion rêvée pour notre pays de jeter les bases d’une économie plus performante.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais vous réitérer mes remerciements pour votre présence distinguée et souhaiter que cette rencontre soit le prétexte pour consolider les acquis de notre économie afin de bâtir ensemble la Cote d’Ivoire émergente que nous appelons tous de nos vœux.

C’est sur cette note d’espoir que je voudrais terminer mes propos et vous souhaiter un bon appétit».

Gilles Richard OMAEL

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com