LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

BOUAKÉ : 3 blessés dans une manifestation d’elèves réprimée à coup de gaz lacrymogènes par la police

kandia_camaraTrois élèves ont été blessés, le lundi 26 avril 2015, à Bouaké, à la suite d’une répression par jets de gaz lacrymogènes d’une manifestation de rue par la police nationale.

Il était environ 8h00, quand plusieurs élèves du lycée classique 1 de Bouaké, protestant contre les grèves intempestives de leurs professeurs ont décidé d’érigé des barricades sur la voie principale menant à l’aéroport de la ville. Des policiers dépêchés sur les lieux pour lever le siège des élevés ont été pris à parti par ces derniers. Les forces de l’ordre ont alors lancé des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants. Trois élèves ont été blessés au cours de ces manifestations. Selon une source hospitalière qui a requis l’anonymat, près avoir reçu des soins les blessés ont pu regagner leur domicile dans la mi-journée.

«Nous avons décidé ce matin de protester contre la grève de nos enseignants en barricadant les rues afin de montrer au gouvernement que nous voulons partir à l’école» a déclaré pour sa part , l’un des élèves protestataires.

L.Lamine, correspondant régional

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

Lire aussi :  Abidjan-(1ère Partie)- Théophile Soko Waza : «Je salue la maturité de l’opposition face au pouvoir de Ouattara»

This site is protected by wp-copyrightpro.com