LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

FPI-3ème Congrès extraordinaire à MAMA : «Les objectifs visés ont été atteints à 90 %» (Akoun Laurent)

fpi-mamaAkoun Laurent a animé une conférence de presse à Kpapékou, à la résidence du gouverneur Dacoury Tabley. Devant les journalistes, il a affirmé que les objectifs visés ont été atteints à 90 %. Premièrement, le FPI devait élire un président, cela a été fait. Deuxièmement, il fallait l’investir, l’investiture s’est déroulée. Mais devant le dispositif de guerre mis en place par l’Etat, pour empêcher le déroulement de la fête de la liberté, la direction du parti a pris la décision de pas tomber dans le piège de la défiance.
Répondant aux questions qui lui ont été posées, spécifiquement celle en rapport à la reconnaissance d’Affi par les autorités, Akoun Laurent a indiqué que cela n’engage que Ouattara. La seule personne que les militants FPI reconnaissent désormais comme leur président, c’est Gbagbo. Les journalistes ont voulu savoir s’il ne craignait pas que ses camarades et lui soient arrêtés. « Chaque fois qu’un de nous sera arrêté, dix autres prendront sa place », a-t-il répondu. Avec S.T. Senn

La fête de la liberté n’aura pas lieu.

Pour éviter que les forces commandées par le colonel-major Doumbia molestent leurs militants, Abou Drahamane Sangaré et la direction du FPI leur ont demandé de regagner leur base.

Le barrage qui avait été levé le matin à Karahi a été réinstallé par le colonel major Doumbia. Personne ne peut par conséquent avoir accès à Mama. Mais dans les minutes qui suivent, Abou Drahamane Sangaré va échanger avec la presse.

Source : connectionivoirienne.net

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

Lire aussi :  Déblocage des salaires : Ouattara fait des heureux et des malheureux (ponctions), des policiers grognent

This site is protected by wp-copyrightpro.com