LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Déblocage des salaires : Ouattara fait des heureux et des malheureux (ponctions), des policiers grognent

ado_dictateurLe déblocage des salaires promis par le chef de l’Etat est effectif depuis le dernier virement en cette fin de mois. S’il fait des heureux avec des augmentations allant jusqu’à 13 000 FCFA pour certaines corporations, ce n’est pas le cas chez de nombreux policiers. Que de subir une hausse, leurs salaires ont plutôt évolué à la baisse. Avec des coupes allant de 3000 à 5000 FCFA. L’un d’eux, un officier qui a joint connectionivoirienne s’est dit écœurer par cette autre injustice que ce corps subit après la suppression de la prime de 50 mille FCFA en 2011. « A qui allons-nous nous plaindre ? », s’est-il interrogé à la question de savoir s’il n’y a pas un recours dans le cas d’espèce. Se faisant un peu plus explicite, il ajoute : « Nous ne faisons que le constat. Moi-même, je viens de recevoir mon salaire et je constate qu’on m’a coupé environ 5 mille francs sur le salaire que je recevais habituellement. Nous sommes de nombreux policiers dans ce cas. Aucune explication ne nous a été donnée et c’est ce que nous déplorons. Aujourd’hui, nous vivons une situation précaire avec nos baux qui ne sont pas payés. Chaque jour une campagne de dénigrement nous présente comme des racketteurs. Nous n’avons que nos maigres salaires pour supporter nos familles. Qu’on nous les paie intégralement.»

Le 1er mai 2015, à l’occasion d’un discours aux travailleurs, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara annonçait l’application de la mesure de déblocage des salaires à partir de cette date. Fin mai, certaines corporations constatent des bonifications de leurs soldes. Malheureusement d’autres corporations dont des enseignants ont été ignorées. Chez les policiers c’est plutôt une mesure de ‘’dégraissage’’ qui a été appliquée, le contraire de ce qui a été appliqué chez les autres fonctionnaires.

Lire aussi :  Dano Djédjé, Hubert Oulaye et Koua Justin arrêtés par la police, après le 3ème Congrès extraordinaire qui a installé Gbagbo à la tête du FPI à Mama

Connectionivoirienne.net

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com