LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Ouattara à Gagnoa en septembre: Des antécédents politiques qui attendent la Commission Communication

SONY DSC

Ouattara à Gagnoa en septembre: Des antécédents politiques qui attendent la Commission Communication

Les hommes et femmes des médias ivoiriens, ressortissants du département de Gagnoa, membres de la Commission Communication de la visite d’Etat d’Alassane Ouattara dans ledit département, placée sous la houlette de Pr Maurice Kakou Guikahué, ont refusé la tragi-comique politique de l’autruche. Ils n’ont pas mâché leurs mots, samedi 25 juillet, au cours de la réunion de leur commission. 

Constat, diagnostic et analyse étaient au rendez-vous dans la prise de parole des hommes de médias à Gagnoa, samedi 25 juillet dernier. « Si l’arrivée du chef de l’Etat n’arrive pas à faire le « buzz » auprès des populations Bété, ne serait-ce pas à cause des antécédents politiques ? », se sont interrogés les communicateurs.

Ces antécédents qui sont l’emprisonnement de leurs frères : Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé, à La Haye, et de Dano Djédjé, ici même en Côte d’Ivoire. Ce à quoi, le député Dougrou Sawouré Augustin  a ajouté les nombreuses plaintes des Bété qui connaissent d’interminables litiges fonciers avec leurs frères Dioula.  Toute chose qui crée «un sentiment de faiblesse » du côté de ces autochtones qui ont accueilli leurs frères venus d’ailleurs.

Avec ces antécédents, quel message adressé au peuple Bété pour qu’il accueille le Président Ouattara? Pr Kakou Guikahué et son équipe entendent mener l’offensive communicationnelle qui vaille pour que les Bété fassent la différence entre la visite d’Etat du président Alassane Ouattara et la campagne présidentielle qui n’est pas encore ouverte. Ensuite les sensibiliser afin qu’ils ne lâchent pas ce label qui sied bien à Gagnoa : terre d’hospitalité et de fraternité. Région qui a toujours su accueillir tous les chefs d’Etat. Et donner l’espoir à leurs parents que quelque chose de bien peut se passer pour le peuple Bété au cours de cette visite d’Etat à Gagnoa, car semble-t-il, c’est la dernière visite d’Etat du président de la République avant les élections.

Lire aussi :  Affaires Ouattara parrain des microbes :Le Révérend Théophile Soko Waza recadre le prophète Arsène Kipré ; «Il cherche le statut de réfugié politique».

D.S

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com