LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

CIV-visites d’Etat de Ouattara : Il faut casser la tirelire pour recevoir l’illustre hôte!

ADO_campagneCIV-visites d’Etat de Ouattara : Il faut casser la tirelire pour recevoir l’illustre hôte!

Les visites d’Etat de sa majesté Ouattara 1er se succèdent sous un gigantesque fond de campagne ou du moins de pré-campagne électorale avec des promesses presque électoralistes dans une ambiance populaire… En un mot comme en mille, c’est la liesse populaire, et la fête foraine. Les moyens de l’Etat sont fortement mis à contribution pour la réussite de ces visites émergentes. Mais le hic dans l’affaire, c’est que pauvres, les populations sont sollicitées presque «obligatoirement» pour accueillir le Chef de l’Etat. Pour la prochaine visite de sa majesté Ouattara 1er dans le Gôh les 28, 29, 30 août, le budget pour la réception du chef de l’Etat s’élève, au minima, à 60 millions FCFA. Chaque village doit verser la broutille de 50 000 FCFA. Les cadres, quant à eux, doivent se cotiser entre 5000 et 500 000 FCFA, selon le grade. Pas grave, c’est pour la réception du Chef! A Dabou, on a du mal à boucler le budget de 48 millions F CFA pour la réception du digne hôte. L’ambiance n’était pas du tout bon enfant à la réunion de préparation de cette visite dans la capitale du Djiboua, le 30/7/. Sur les 48 millions FCFA prévus, le comité d’organisation ne pouvait mobiliser que 7 petits millions. Et ce, grâce  au village de  Débrimou qui a déposé sa part de 3 millions FCFA. Sûrement que les fonds de la plantation d’hévéa d’une superficie de 150 hectares de ladite localité y ont été pour quelque chose. Bref! Les populations devraient donc s’époumoner pour s’acquitter de leur cotisation. L’appel est pressant. Et l’hôte ne doit pas être accueilli avec tiédeur mais plutôt dans la ferveur qui se mesure à l’applaudimètre. Quand on sait que la région qui aura mobilisé le plus de populations au meeting, et qui aura le plus grand fayot à l’instar de Robert Beugré Mambé dont Etienne Kobenan Kouassi Adjoumani s’essaie à être un de ses fidèles disciples, sera celle qui aura aimé sa majesté Ouattara 1er à la «passion, à la folie.», on use de tous les moyens pour que les populations s’acquittent de leur cotisation. C’est aussi ça, une autre facette de l’émergence!

Lire aussi :  Référendum : «Chaque ivoirien doit agir en son âme et conscience et dans l’intérêt supérieur de la nation !», Daniel NINSEMON( JECI)

ALI TOURE, in L’Eléphant déchaîné n°369

© 2015, herve_makre. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com