LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

MVCI ET PDCI COJEP LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le parti politique de Sekongo Félicien invite Guikahué  à une urgente réunion

Depuis, le jeudi 30 avril 2020, dans  un communiqué le  MVCI de Sekongo Félicien en détention, relatif au processus de signature d’un accord impliquant la CDRP invite à urgente réunion en vue de définir un protocole de fonctionnement. Il reproche au professeur Guikahué du PDCI une démarche cavalière.

Le communiqué du MVCI

MVCI ET PDCI COJEP LEDEBATIVOIRIEN.NET« Ce jour, Jeudi 30 avril 2020, le MVCI  apprend par voie de presse qu’un accord a été signé entre le PDCI et le FPI impliquant la plateforme CDRP. Le MVCI, dont le Président, monsieur SEKONGO FÉLICIEN, est détenu en prison, rappelle qu’il est signataire de ladite plateforme et est surpris que de tels travaux impliquant la plateforme se soient déroulés sans qu’il ne soit associé.

A toute fin utile, en tant qu’acteur plein, dépendant de sa propre vision et non celle d’un autre parti, le MVCI ne saurait être pris ou confondu aux structures satellites exécutantes ou suivistes. Par conséquent, il déplore que ce soit seulement par voie de presse qu’on lui présente un accord qui l’engage via la CDRP.

Le MVCI fait remarquer que si l’accord engageait uniquement le PDCI, il n’aurait rien eu à reprocher. Cependant, faire des travaux sans impliquer la plateforme CDRP, pour ensuite l’engager est inacceptable. Le MVCI voudrait faire savoir que cette manière de procéder n’est pas de nature à permettre la cohésion au sein de la plateforme. C’est pourquoi, le MVCI en appelle à la vigilance du Pr Guikahué, secrétaire permanent de la CDRP, sur ses agissements dans la conduite de la plateforme. Ce faisant, le MVCI invite à une  urgente réunion en vue de définir un protocole de fonctionnement qui permettra aux partis membres de travailler en bonne intelligence.

Lire aussi :  Abidjan : Louis Billon impuissant face à la grève dans son département, sauvé par Bacongo, il est toujours à son poste de ministre

AGIR POUR LE PEUPLE, NOTRE DEVOIR !

Pour le MVCI,

Le Vice-Président Me Diarrassouba Mohamed Lamine,

Avocat au barreau, Avocat à la CPI

© 2020, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com