LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

urgent-législatives samedi 6 mars: Loh Djiboua sur le pied de guerre avec de troublants soupçons de fraudes-le doigt vers Amédée Kouakou LEDEBATIVOIRIEN.NET

urgent-effrayantes techniques électorales samedi 6 mars: le doigt vers Amédée Koffi Kouakou? Loh Djiboua sur le pied de guerre

Ils vont  sourire! Un échange de courriels met la région du Loh Guiboua sous haute tension. Avec  pour  capitale, Divo où semble, dit-on régner l’immense ministre Amédée Kouakou. Il y a des informations qui ne feront pas dormir ses adversaires, toute la journée, le samedi 6 mars 2021.  Attention à cet insolite échange vu et lu par ledebativoirien.net entre, candidat,  responsable de la CEI et superviseur des élections! Réelles technologies électorales…? Suivez.

«Monsieur ZANGA, Président Régional CEI du Loh Djiboua, Madame la superviseure », raconte  un candidat, bien debout.…

«J’ai tenté plusieurs fois de vous appeler sans succès. J’espère que je suis dans mon droit de candidat à égalité de chance avec les autres devant vous. Si non je m’excuse pour les dérangements.

En fait, je cherche à vous rencontrer vous et la superviseure. Je suis informé de l’existence de velléités de fraude massive. Les électeurs, comme vous le savez, ont été recensés sur des listes préalables par le candidat RHDP Amédée KOUAKOU presque partout, dans tous les villages (cartes d’électeurs ramassées, cartes d’identité, numéro de BV etc.) moyennant de l’argent donné ou promis. Ceux là, confrontés à la pauvreté, seront appelés nommément par téléphone (qu’il a noté sur ses fiches) par ledit candidat à venir dans les urnes.

législatives LOH Djibouo, accusations de fraudes portées par Me Zehouri Paul LEDEBATIVOIRIEN.NET
législatives LOH Djibouo, accusations de fraudes portées par Me Paul-Arnaud Bertin

Le premier entrant dans l’isoloir ne votera pas. Mais il ressortira avec le bulletin de vote muni de sticker de la CEI. Ce qui ne laissera aucun soupçon en apparence.

Dehors, il remettra le bulletin à son recenseur qui lui remettra de l’argent en rémunération de ses services. Le bulletin de vote en question sera coché du nom d’Amédée KOUAKOU puis remis au prochain électeur.

Ce second entrera dans l’isoloir avec un bulletin dans la poche et un autre pris chez le président du bureau de vote. Il laissera dans l’urne le bulletin déjà avec La Croix sous la photo de, Amedée Kouakou et ressortira discrètement avec le bulletin vierge pris dans le BV.

Lire aussi :  Modernisation de l’Etat ivoirien: une cartographie et un cadre commun des résultats pour les programmes et projets à l’étude

La-bas dehors, il donnera ce bulletin à son recruteur moyennant rémunération et ainsi de suite. Voilà l’une des raisons d’avoir dressé par avance des fiches d’électeurs. C’est la rupture d’égalité devant la loi électorale.  C’est la fraude. C’est le trafic d’influence. C’est l’achat des consciences.

M le président ZANGA,

le candidat RHDP Amédée KOUAKOU LEDEBATIVOIRIEN.NET
le candidat RHDP Amédée Koffi Kouakou

Je vous demande d’établir la règle selon laquelle tous les électeurs des sous préfectures sortant des BV seront fouillés par le représentant des autres candidats. Celui qui refusera de se laisser fouiller ne pourra pas voter. C’est le minimum pour réduire les risques de fraude du vote.

Monsieur ZANGA, votre silence devant mes appels ne me dérange pas mais je compte sur vous pour fixer cette règle et tout candidat sérieux dans cette élection devrait l’accepter. Il y’a risque de fraude, donc risque de violence aggravé.

Réagissez, prévenez. Agissez surtout et ne vous rendez pas coupable ou complice de la violation du vote des électeurs dans la sous préfecture de DIVO. Sans réaction de votre part dans l’heure, une requête préventive sera adressée à la CEI centrale, au conseil d’état et à la presse ivoirienne. Nous comptons sur vous » écrit, le Me  ZEHOURI Paul-Arnaud Bertin. Il est Notaire-Conseil, Candidat Indépendant de la liste « Liste le flambeau du Développement « .

Réponse du président  Zanga

«Ok. Ma hiérarchie informée. Toutes les dispositions prises par la CEI pour une élection transparente. Merci de nous informer de tout soupçon de fraude. ZANGA, président régional CEI…».

Sous haute surveillance, les  législatives, du samedi 6 mars 2021. la région du Loh Djibouha retient son souffle de peur de voir la région  à feu…

Lire aussi :  Le gouvernement américain octroie une subvention de 250.000 dollars au partenariat entre l'Université de Géorgie et l'Université Internationale de Grand Bassam

ledebativoirien.net

H.M..

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com