LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

CHEF WE 0 aBIDJAN LEDEBATIVOIRIEN.NET

Côte d’Ivoire-chef coutumier wê de Toulepleu-Bé Djahi Jean: replonge au cœur de la tradition et de la culture

La Chefferie coutumière wê, dans le District autonome d’Abidjan s’avère la mieux organisée. Bé Djahi Jean, cadre des sociétés d’assurances  à la retraite et son bureau exécutif ont été intronisés en 2005 en qualité de tête couronnée wê éclairée de Toulepleu à Abidjan. Les quartiers Koweit, Konan Ferrand et Bat de la commune de Yopougon sont sous son autorité traditionnelle.                                                                                     

Président de la Mutuelle de développement de Kpôbly-Douozé, dans la s/p de Péhé, département de Toulepleu, Bé Djahi Jean est devenu Chef coutumier par son intelligence et sa volonté de gérer hommes et femmes de sa communauté vivant à Abidjan. Et il le fait,  sérieusement  dans le strict respect des statuts traditionnels. Il a la lourde charge de régler tous les faits et méfaits de la société.

«Être chef coutumier de la communauté wê, c’est aussi être au cœur de la tradition et de la culture wê. Je le fais, depuis 2005 quand j’étais encore en service, c’est-à-dire avant ma retraite en 2010 », explique l’Honorable Bé Djahi Jean.  Après la crise postélectorale de 2011, il a été plus actif pour le retour de la confiance, de la paix et de la réconciliation entre les habitants cosmopolites du quartier Koweit à Yopougon qui vivaient en parfaite intelligence. Car Bé Djahi n’a pas fui Yopougon et Abidjan comme l’on fait certaines autorités traditionnelles aux heures chaudes de la crise  postélectorale.

Lire aussi :  Mopoyem-L’intelligentsia africaine réunie autour  du Savant Harris Memel-Fotê

Dans le District autonome d’Abidjan, la chefferie coutumière wê est la plus organisée, avec à sa tête un chef suprême, l’Honorable Doh Joseph Blanchard. Il existe à côté d’elle,  la fédération des autorités coutumières wê de la diaspora pilotée par l’Honorable Houloupohi Mathieu.

Guimbohi Denis, un rassembleur hors pair et juste dans le règlement des conflits est aux commandes à Yopougon, la plus importante commune de la Côte d’Ivoire. « Le règlement des conflits sociaux au quotidien foisonne et cela pour pacifier les familles et autres différents acteurs des différends au sein de notre communauté. Dans les quartiers Koweit, Konan Ferrand et Bat, je suis constamment disponible à trouver des solutions appropriées à toute difficulté sociale au nom de la paix et de l’entente entre les populations » indique Bé Djahi Jean. Ajoutant que les femmes ont une place importante dans la gestion de la chefferie coutumière wê à Abidjan.

 ATT   

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com