LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

uemoa économie ledebativoirien.net

Urgent- la Côte d’Ivoire et l’Afrique de l’ouest «présenteraient les plus faibles taux de croissance en 2021 et 2022»

Selon le rapport de la Banque Africaine de Développement (BAD), concernant les « Perspectives économique en Afrique 2021 », le continent africain enregistrerait une croissance positive de 3,4% en 2021 et de 4,6% en 2022. Le document prend en compte les 54 économies africaines dont le top 10 des meilleures perspectives de croissance regroupe la Lybie, le Djibouti, l’île Maurice, le Botswana, le Niger, la Côte d’Ivoire, l’Érythrée, la Guinée, le Burkina Faso et le Sénégal. Mais, la Côte d’Ivoire et l’Afrique de l’ouest présenteraient les plus faibles taux de croissance économique sur les deux années de prévision.

Dans le rapport de la Banque Africaine de Développement (BAD) sur les prévisions de croissance économique en Afrique, La Lybie, bien que déchirée par une guerre militaro-civile, aurait la meilleure performance de croissance en 2021. Selon le site d’informations économiques Ilboursa.com «En tête du classement, la Libye est le seul pays qui devrait afficher une croissance à deux chiffres en 2021. Après une chute estimée à -60,3% de son économie l’année dernière, le taux de croissance devrait atteindre 37,5% cette année. L’économie djiboutienne réaliserait la deuxième meilleure performance avec un taux de croissance de 9,9%»

Cependant, la Côte d’Ivoire, en dix (10) années de stabilité économique et politique significative (2011 – 2021) et d’afflux d’investisseurs est encore à la traine dans les prévisions de croissance économique «D’après le rapport de la BAD, la région africaine à arborer les meilleures perspectives de croissance est celle de l’Afrique du Nord avec des prévisions de croissance de 4% en 2021 et de 6% en 2022.

Lire aussi :  Abidjan-scandale à l’ANASUR: La DG licencie 47 agents à 8 heures, les réengage à 15 heures et les menace, incroyable traque des agents dits LMP!

Les régions d’Afrique centrale et Australe afficheraient une croissance de 3,2% cette année. Néanmoins, l’Afrique centrale observerait un taux de croissance de 4% en 2022, contre 2,4% pour l’Afrique australe. La région de l’Afrique de l’Est observerait une croissance de 3% en 2021 avant d’atteindre 5,6% en 2022. L’Afrique de l’Ouest présenterait les plus faibles taux de croissance en 2021 et 2022 avec respectivement 2,8% et 3,9%.» informe Myriam Ben Yahia le 17 mars 2021 dans Ilboursa.com

H.KARA

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com