LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Abidjan-à peine nommé: des sit-in pacifiques à partir du mercredi 7 avril devant le bureau de Patrick Achi et du directeur exécutif du RHDP

Les victimes déchets toxiques organisées au sein du Réseau National Pour la Défense des Droits des Victimes des Déchets Toxiques de Côte d’Ivoire-RENADVIDET-CI projettent à partir du mercredi 7 avril 2021 à 10H et ce, jusqu’à nouvel ordre, des sit-in pacifiques. Elles les annoncent alternativement devant le palais de la Présidence de la République et la Primature sis au Plateau et devant le bureau du Directeur Exécutif du RHDP aux Deux Plateaux Les Vallons des sit-in pacifiques.

Ces manifestations pacifiques auront pour objet selon la vice-présidente Fatoumata KINDO,   non seulement de protester vigoureusement contre la rétention indue faite par Monsieur Adama BICTOGO des 600 millions F CFA destinés à leur indemnisation mais aussi et surtout de réclamer celle-ci. Suite à plusieurs démarches infructueuses menées depuis 2011 à ce jour par lesdites victimes auprès de Monsieur Adama BICTOGO en vue de se voir reverser leur indemnisation par celui-ci, ces victimes, face à son indifférence, ont tenu le samedi 27 mars 2021 de 14H à 16H15 minutes, une Assemblée Générale Extraordinaire pour déterminer de la conduite à tenir.

Au terme de celle-ci, elles ont pris à l’unanimité la décision sus visée. Par ailleurs, elles tiennent à toutes fins utiles à faire observer que les manifestations dont s’agit seront faites dans le strict respect des mesures de sécurité sanitaire édictées par le Conseil National de Sécurité. Pour terminer, le Président du RENADVIDET-CI demande à ses membres de rester sereins et mobilisés pour l’exécution de ces différents mots d’ordre.

Grâce Ozhylly

Ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com