LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

paquinou 2021 ledebativoirine.net

Enfin  »Paquinou » célébrée: la résurrection de Jésus Christ vécue plus par les baoulé en Côte d’Ivoire  

La résurrection de Jésus Christ, la Pâques a été célébrée par les chrétiens ivoiriens en général  et particulièrement les baoulé qui ont acculturé cette fête qu’ils ont appelé  »paquinou » (en Pâques). Plus qu’une simple célébration de la résurrection du Christ, c’est un moment fort pour les ressortissants du centre, depuis le week-end de Pâques, convergeant  vers leurs différentes Zones d’origine, pour un rassemblement  annuel de réjouissances.

  »Pacquinou », la fête de Pâques est doublement célébrée cette année 2021. Empêchés l’année précédente par les mesures sécuritaires liées à la covid-19, les ivoiriens se sont activement préparés cette année pour rattraper le temps perdu. La fête de Pâques est considérée par les baoulés comme le premier jour de l’année. C’est pour eux un moment de gaieté, de retrouvailles, de partage, de réconciliation et même de mariage.

 C’est aussi une occasion de se vêtir des plus beaux habits et des bijoux de valeur et de partager les plats les plus somptueux garnis de toute sorte de viande. Ainsi les baoulé ont veillé et dansé avec les autres chrétiens tout le weekend. Mais surtout le Vin et les autres boissons ont coulé à flot. Les plus beaux pagnes baoulé et les grands kita étaient au rendez vous. Koffi Jean Louis professeur, originaire de Bouaké, qui n’a pas pu effectuer le déplacement pour des raisons personnelles raconte.

 » C’est que la fête de Pâques est pour tous les chrétiens. Mais les baoulé considèrent plus la Pâques comme un moment très important. Parce qu’il s’agit de la résurrection de Jésus-Christ, et la résurrection de Jésus Christ est la résurrection de tous ses enfants et la libération du monde de son fardeau, c’est un accomplissement de sa mission ici bas.

Une raison de plus pour nous les baoulé de nous réjouir au plus haut degré,  »paquinou » veut dire la joie en Pâques et c’est un moment fort et heureux de l’année. C’est une grande fête qui permet au baoulé de régler ses problèmes et un moment de prises de décisions des projets en cours  » a t il expliqué

Lire aussi :  Abidjan-recensement des fonctionnaires non RHDP : Issa Coulibaly met Guikahué au défi d’apporter la preuve de ses allégations

En Côte d’Ivoire, les trois grandes fêtes de l’année sont célébrées selon les tendances politiques, dans  la bonne humeur et l’humour ivoirien. Le Ramadan et la Tabaski attribuées au RDR. Le 24 décembre et la Saint-Sylvestre au FPI et évidemment la Pâques au PDCI. Le tout dans  une ambiance de bon humour bien défini.

Hortense Loubia Kouame

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com