LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

femmes musulmanes dans le couple ledebativoirien.net

islam-vie conjugale: les droits et devoirs des époux expliqués aux filles musulmanes

Sous l’autorité spirituelle et morale du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des affaires islamiques de Cote d’Ivoire (COSIM) et sous l’égide du Conseil National Islamique(CNI), l’Alliance des Associations et organisations féminines musulmanes a organisé, le 3 Avril 2021 à la bibliothèque nationale au Plateau, la 2ème Edition de la journée de la fille et de la femme. Avec pour thèmes principaux : le couple en Islam; les droits et devoirs des époux.

La biographie et les œuvres de notre Sainte Mère Aicha, épouse Vénérée du Prophète Mohammad- Femme, actrice de paix, de cohésion sociale et de réconciliation véritable. Première responsable de cette alliance, Hadja GbonFatim a expliqué l’objectif de cette journée. « Cette journée est organisée pour faire savoir à la femme qu’elle est le socle de la famille et partant de la société. Elle chargée de faire la promotion de la cohésion sociale de la solidarité dans son entourage. C’est pourquoi toutes ses actions doivent être empreintes de spiritualité.
Dans les prochains jours nous aurons des activités telles que solidarité Ramadan, des moments de prières pour les défunts premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, le Ministre Sidiki  Diakité et l’ancien président du Cosim, Cheick Haima Bouakary Fofana.

Cette journée a enregistré la présence de Mme Coumouth Laurette, Conseillère municipale représentant la marraine qui est Maimouna Ehouo épouse du maire du Plateau. Dans son adresse, elle a d’abord remercié les responsables de l’Alliance qui place la femme au cœur de leurs actions. « La femme est le socle de la famille et en tant que telle elle doit jouer pleinement ce rôle dans la société. C’est pourquoi, votre marraine me charge qu’elle s’engage à vos côtés pour la suite de vos activités».

Lire aussi :  Affrontements intercommunautaires dans la région du Bounkani : L'ONUCI appelle au calme et apporte son soutien à la sécurisation et à l'acheminement de l'assistance

L’Imam Fofana, représentant le Cosim a apporté la caution du Cheick Haima Mamadou Traore à l’alliance. La conférence portant sur le couple en Islam a permis à Cheick Ibrahim Sonta, directeur général adjoint de la Radio Itma de dire que Aicha, la sainte épouse du prophète a toujours été bien pour son époux.

«La femme en islam doit se caractériser par la sincérité et la patience. La symphonie se trouve entre le cœur et l’esprit car elle est la source du bonheur dans la maison. Les droits et devoirs se trouvent dans la complicité, la complémentarité et la confiance. C’est pourquoi, elle doit être animée par la spiritualité qui est un élément majeur dans la vie du couple.», Cette journée a été marquée par la présence de Cheick Moustapha Sonta, Calife général des Tedjanyah en Côte d’Ivoire.

Ford Raymond Guei
ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

Digiprove sealCopyright secured by Digiprove © 2021 Hervé Markré

This site is protected by wp-copyrightpro.com