LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

manokono levée de corps du député RHDP Hassane Fofana: «Pourquoi vous l'avez tué? »- ledebativoirien.net

Reportage exclusif-levée de corps du député RHDP Hassane Fofana: «Pourquoi vous l’avez tué? »-vivez l’ultime séparation

Décédé le 2 avril 2021 à la clinique Farah de Marcory dans le district d’Abidjan, le député fraîchement élu de la circonscription de Mankono commune et sous-préfecture a été inhumé, jeudi 15 avril 2021 au cimetière de Williamsville dans la stricte intimité familiale. Dans un reportage, ledebativoirien.net vous plonge au cœur d’une cérémonie de levée de corps émouvante. Pleurs et consternation étaient au rendez-vous de l’ultime séparation de l’honorable Hassane Fofana d’avec sa famille, ses  collègues députés, ses amis et connaissances. Au cœur du columbarium  de williamsville…

Mercredi 14 avril 2021, il est 20h à Mankono. Nous prenons départ pour Abidjan-Williamsville. Arrivés à Yamoussoukro le jeudi 15 avril à 02h du matin, nous marquons un arrêt à la mosquée Saguidiba afin de permettre aux voyageurs musulmans de prendre le «soubh» ou «soukouli» en Malinké, repas de 4h du matin marquant l’intention du jeûne du jour. Nous sommes en période du carême musulman. Après la prière de «fadjr», nous reprenons la route, cette fois, pour le terminus. C’est-à-dire, la grande cour familiale du défunt Hassane Fofana à Adjamé-Williamsville.

Une fois, sur les lieux à 7h du matin, nous sommes accueillis par les parents de l’honorable Hassane Fofana. Et s’ensuivent les civilités d’usage Koyaka. L’aîné des frères et sœurs du défunt député, nous informe du programme de la cérémonie de levée de corps. L’esplanade de la grande mosquée de Williamsville est le lieu choisi par la famille pour abriter cette cérémonie. Ainsi, nous nous rendons à cette mosquée du quartier. La mise en place est terminée et les délégations arrivent au fur et à mesure.

La première aperçue est celle de la coalition des cadres de Mankono qui a soutenu Hassane Fofana, lors de la campagne des législatives de 2021. Composée du Sénateur Bamba Mamadou, du PCA de la Mudem-Béré, Vagbama Tambla et de l’honorable-suppléant Mamadou Karamoko sans oublier le Maire de Sarhala, Bamba Sindou. Subitement, nous entendons un cri de colère d’une dame «pourquoi vous l’avez tué? Pourquoi?», interroge la dame en pleurant sous la bâche dédiée à la famille du défunt. C’est l’émoi, du coup, dans l’assistance. Les pleurs refont surface dans l’assemblée. Les hommes tentent de calmer les femmes en larmes.

Lire aussi :  A la recherche du candidat du PDCI : pourquoi un mouvement de jeunesse de soutien à Jean Louis billon lancé

Ensuite, place à la forte délégation de l’Assemblée Nationale avec à sa tête le tout nouveau 1er Vice-président de l’hémicycle ivoirien, le ministre Adama Bictogo, par ailleurs, directeur exécutif du RHDP. Après l’ouverture de la cérémonie par l’imam Adams à 9h, les députés présents procèdent à tour de rôle au piquet d’honneur puis se recueillent devant la photographie de l’illustre disparu, l’honorable Hassane Fofana. Il est 11h, le corbillard de couleur noir qui transporte la dépouille mortelle du député de Mankono fait son entrée dans la cour de la grande mosquée.

L’émotion est grande et les images insoutenables. Des femmes tombent aussitôt dans les pommes sous les bâches. Avec certains hommes, nous portons, même, secours à quelques unes d’entre elles afin de les réanimer. Le calme revenu, les députés y compris le 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Adama Bictogo se recueillent sur le cercueil. Puis, suivent les frères, les sœurs et la veuve inconsolable du défunt.

En ouvrant la série des allocutions, le 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Adama Bictogo fait un témoignage de la rencontre qu’il a eu avec le jeune opérateur économique devenu député en battant le ministre-candidat RHDP, Moussa Dosso. «Quand j’ai reçu Hassane Fofana, il m’a dit : «Grand frère, je viens me confier à toi autant sur le plan politique que professionnel. Je te confie également mon papa Me Youssouf Fofana.

Je suis venu remettre ma victoire au RHDP et je compte y rester pour toujours». Toute de suite, après notre rencontre, j’ai appelé le Président de la République, Alassane Ouattara. Et je lui ai dit que je venais de recevoir un groupe de jeunes dynamiques et courageux. Parmi eux, un jeune entrepreneur qui s’est fait élire député à Mankono. C’est ce modèle de jeune que recherchent le RHDP et le Chef de l’État, Alassane Ouattara. C’est ce modèle de jeune que nous promouvons au RHDP. «Nous voudrions rassurer la famille de l’honorable Hassane Fofana qu’elle peut compter sur nous dans la mesure de nos moyens».

Treize (13) millions de francs CFA, c’est le montant total du don fait par Adama Bictogo à la famille de feu le député Hassane Fofana au nom du président de l’Assemblée Nationale, Amadou Soumahoro et de la délégation qu’il conduit. Tout en rappelant que les frais d’hospitalisation du défunt à la clinique Farah d’un montant de trente (30) millions de francs CFA ont été entièrement pris en charge par l’État de Côte d’Ivoire.

Lire aussi :  Abidjan : La suspension des journaux de l’opposition par le CNP irrite l’OJPCI

Le doyen de la famille Fofana, le patriarche Ibrahim Fofana, a remercié le Chef de l’État, Alassane Ouattara, le président de l’Assemblée Nationale, Amadou Soumahoro, le 1er Vice-président de l’Assemblée Nationale, Adama Bictogo et sa délégation pour ce geste en faveur du défunt et la famille éplorée. Il a reconnu la marque de compassion et de considération des autorités précitées  envers la famille Fofana et la circonscription de Mankono commune et sous-préfecture.

Vagbama Tambla, Directeur Administratif et Financier du ministère des sports, à son tour et au nom de la coalition des cadres qui a contribué à la victoire du député Hassane Fofana, a rendu également hommage à l’illustre disparu, leur frère. Il a promis solennellement, ensemble avec la coalition, de continuer le travail de cohésion sociale et de développement à travers l’union des cadres de Mankono voire de la région du Béré dont le défunt en a profité lors de sa brillante élection.

Deux oraisons funèbres ont marqué cette cérémonie de levée de corps. La première prononcée par Ben Karamoko de l’association «Les Enfants du Béré» dont le défunt était le conseiller et parrain. Puis, la seconde qui a été lue par Adama Fofana, pour le compte de la grande famille Fofana.

Enfin, les «douhas» ou les bénédictions finales qui accompagnent le regretté député à sa dernière demeure. Il est 12h. C’est l’heure de l’ultime séparation de l’honorable Hassane Fofana d’avec sa famille, ses collègues députés, ses amis et connaissances pour le cimetière. L’instant est émouvant au vu des pleurs et les cris qui fusent de partout dans la foule. Hélas ! Hassane Fofana part pour un voyage sans retour en laissant derrière lui une veuve et ses enfants attristés. Près d’un millier de personnes venues pour la circonstance fondent en larmes autour de nous. À jamais, le député Hassane Fofana, digne fils de Kassim Fofana et de Aya Suzanne, repose en paix désormais au cimetière de Williamsville à Abidjan.

Lire aussi :  Urgent-Paul Langevin-Exclusif: après les 2 courriers à Ouattara-toute la vérité cachée par les français

H.KARA

ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com