LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

ujocci ledebativoirien.net

Culture-Côte d’Ivoire:  »Lydia Ludic Talents » un concours de révélation de talent duo artiste peintre et journaliste culturel lancé

Le duo artiste peintre et journaliste culturel en attraction avec Lydia Ludic et UJOCCI

Pour promouvoir et valoriser l’art et la culture ivoirienne, Lydia Ludic en partenariat avec les journalistes culturels de Côte d’Ivoire, UJOCCi lance une compétition de révélation de talents. Ce concours dénommé  »Lydia Ludic Talents » mettra à l’œuvre le duo journaliste culturel et artiste peintre. Dix paires de journalistes et artistes peintres ont été sélectionnées. Le journaliste communiquera autour de l’œuvre de son colistier peintre à travers des articles durant un mois. Le lancement dudit concours, vendredi 23 avril à Ivoire Golfe Club Abidjan a livré plus de détails.

En tissant cette solide relation avec cette structure d’art et culture Lydia Ludic, le président des journalistes culturels de Côte d’Ivoire, Philippe Kla veut d’abord valoriser les journalistes culturels et ensuite faire découvrir des talents cachés de ces hommes de médias. Il s’agit pour les deux partenaires de promouvoir les arts et la culture et aussi les journalistes culturels. Au cours de cette conférence qui a rassemblé les journalistes culturels, les artistes peintres et les membres de Lydia Ludic, le Commissaire général du projet, Philippe Kla, a expliqué les principes du jeu. Le peintre posera son œuvre et son coéquipier le journaliste culturel produira des articles et communiquera à travers ses réseaux autour de l’action et l’œuvre de son partenaire.

L’exercice s’étendra sur un mois. Les résultats et les distributions des prix, se fera, le 28 mai prochain. «C’est quelque chose qui est passionnant. Au début j’ai dit que je voulais des journalistes spécialistes en des sujets culturels bien précis, aujourd’hui on a une thématique bien précise. Nous avons la peinture. A partir d’ici nous allons avoir des journalistes spécialistes en peinture. A partir d’ici les critiques d’art vont sortir, parce-que leur travail sera apprécié et jugé par d’autres personnes. Ils vont faire des recherches pour s’améliorer dans ce sens», explique le patron de l’UJOCCI Philippe Kla, tout en exhortant les journalistes culturels à s’impliquer d’avantage dans ce projet en faisant connaître leurs savoirs faire.

Lire aussi :  Crise-Yamoussoukro-succession chez les Boigny : Les descendants de Nanan Kouassi N’go 1er dépositaires du siège du canton Akouè ont tranché vif

«Impliquez-vous dans le projet. Faites vivre, faites rêver la passion. Donnez le maximum de vous-même. Je voudrais demander aux équipes de travailler ensemble. Sachez que dans une équipe personne n’est plus importante que l’autre.

C’est vrai que c’est le peintre qui fait son œuvre mais c’est aussi le journaliste qui donne les idées et qui fait de la communication dans ses réseaux autour de l’art. Travaillez donc en complicité, c’est de cette complémentarité que nous avons besoin ». Tous les regards son fixé sur la date du 28 mai 2021.

Loubia Kouamé
ledebativoirien.net

© 2021, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com